prévenir obésité infantile

Comment faire pour prévenir l’obésité infantile ?

Tout comme le phénomène des pieds plats, le fait d’avoir un corps trop gros et trop gras pourrait complexer l’enfant. A part l’affection psychologique, le surpoids pourrait aussi nuire à sa santé. Quelles sont alors les meilleures méthodes pour prévenir l’obésité infantile ?

Quelques chiffres à connaitre sur l’obésité infantile

Rien qu’en France, les chiffres commencent à être inquiétants car actuellement près de 19% des adolescents sont en surpoids (dont 5.2% sont en situation d’obésité) selon le Ministère de la Santé Publique. D’après cette même analyse, il a aussi été démontré que cette surcharge pondérale touche principalement les enfants de la classe ouvrière (24 %).

Qu’est ce qui peut rendre un enfant obèse ?

L’obésité infantile ne concerne pas seulement les prédispositions génétiques

Beaucoup de parents pensent que l’obésité chez un enfant est souvent occasionnée par une prédisposition génétique. C’est en partie vrai, mais ce n’est pas forcément le cas. En effet, une mauvaise conduite alimentaire pourrait certainement engendrer la surcharge pondérale chez un enfant même si ses parents ne disposent pas de gènes impliquant l’obésité.

L’insuffisance d’activité physique est aussi un facteur très important

A part une mauvaise hygiène alimentaire, le manque d’activité physique et sportive peut aussi faciliter la prise de poids chez un enfant. A notre époque, presque la quasi-totalité des activités qu’un enfant effectue demande très peu de mobilité (TV, internet, smartphone, jeux vidéo…).

Comment prévenir la surcharge pondérale chez un enfant ?

Le principe est très simple, il faut avant tout surveiller son alimentation. Afin de l’éviter de grignoter des aliments trop gras, trop sucrés et trop salés (chips, chocolat, bonbons…), il est toujours conseillé de lui donner des repas copieux et variés. Si vous manquez d’idées, vous pouvez chercher des idées de plats sains, équilibrés et goûteux sur internet. Pour les collations, favorisez les aliments qui apportent rapidement une sensation de satiété comme du maïs soufflé, une salade avec des œufs durs, du pain et du beurre d’amendes…

Concernant les activités physiques, parmi la méthode la plus simple, il y a le fait de l’emmener souvent faire de la promenade. Après comme il a aussi besoin de faire du sport, cherchez une discipline qui peut potentiellement lui plaire. Mais attention à ne pas trop le bousculer, il faut toujours agir de manière graduelle.

Quand il faut consulter un médecin ?

Quand la prise du poids de votre enfant commence à devenir inquiétante, vous devriez prendre des mesures drastiques comme le fait de l’emmener voir un médecin. Non seulement c’est utile pour qu’il puisse se ressaisir, mais cela est également utile pour déterminer si sa surcharge pondérale n’a pas engendrer chez lui une forme de maladie chronique comme le diabète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *