La première consultation orthodontique chez l’enfant

L’apparition des dents définitives fait partie de ces changements que les parents appréhendent. En effet, un grand nombre d’entre eux se demandent si oui ou non il est nécessaire de se rendre chez un orthodontiste. Certains d’entre eux décident d’aller voir le dentiste. Néanmoins, Consulter un orthodontiste présente de nombreux avantages. En tant que spécialiste, il saura tout de suite quoi faire en cas de mauvaise position des dents par exemple.

A quel moment doit-on consulter un orthodontiste ?

Selon le chirurgien dentiste Dr Côté , il se peut qu’un jeune enfant soit victime de certaines troubles à cause d’un mauvais positionnement de ses dents. Il est possible qu’il ait du mal à prononcer certains mots ou encore que ses mâchoires s’articulent difficilement. Ce genre de troubles doit être pris en charge rapidement. La visite chez l’orthodontiste est une visite de routine fortement recommandée à partir de 7 à 8 ans d’un enfant. Si à plus de 6 ans il suce encore son pouce, une traction effectuée par le pouce peut pousser les incisives supérieures vers l’avant. Autre situation qui requiert l’intervention d’un orthodontiste, la lèvre supérieure de l’enfant est un peu plus en avant que la normale, cela conduit à l’apparition d’un espace entre les dents du haut et les dents du bas.

Pourquoi avoir recours aux services d’un orthodontiste ?

Il est très important qu’à partir d’un certain âge, l’enfant consulte un orthodontiste. En effet, les raisons qui poussent les patients à faire appel à ce spécialiste sont nombreuses. Cela ne repose pas uniquement sur l’aspect esthétique des dents et de l’ensemble de la bouche. Dès son plus jeune âge, on peut déjà remarquer certains troubles dentaires chez l’enfant. S’il agit d’un mauvais positionnement des dents ou même des lèvres par exemple, il n’y a pas mieux que l’orthodontiste pour mettre fin au problème.

D’autres signes qui nécessitent l’intervention d’un orthodontiste

La résolution de certains troubles dès le plus jeune âge de l’enfant permet d’aboutir à des résultats rapides. Certains signes peuvent indiquer aux parents qu’il faut à tout prix se rendre chez un spécialiste. Si jamais un prognathisme se fait voir et que le menton et la lèvre de l’enfant sont légèrement avancés, il faut demander l’avis d’un orthodontiste. Il en est de même pour des situations comme des dents qui poussent de manière désordonnée, sans alignement correct ou encore, des difficultés respiratoires chez l’enfant et qui l’obligent à ouvrir la bouche en permanence. La visite chez un orthodontiste est également nécessaire si l’enfant ronfle, qu’il n’aime pas les aliments durs ou qu’il rencontre d’énormes difficultés à maintenir ses lèvres closes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *